Angelio academia a créé un concept d’enseignement d’allemand

Communiquer, c’est comprendre et faire comprendre : une idée, une donnée, un message. Au début, c’était par signes et sonorités. Signes et sons se sont liés en séquences de plus en plus complexes et nuancées : termes, phrases, verbe, déclinaison, sens variés. Plus une culture est riche en histoire, plus le dialecte qu’elle utilise est riche en variations : jargon, subtilité, tact, précision également. Il existe énormément de dialectes au monde. Certains sont d’une certaine façon en famille : elles semblent plus simples à assimiler. D’autres dépendent d’un mécanisme linguistique différent : elles ont le renom d’être compliqués et pouvant en effet réserver au débutant des difficultés – il faut alors changer de stratégie d’approche…, mais ce n’en est, au final, que plus enrichissant pour l’esprit et instructeur pour l’intellect. L’allemand, tout en se trouvant riche en nuances, fonctionne en partie différemment du français : architecture régressive, rigueur de pensée, inflexion, déclinaison. Mais elle présente également des facilités : nombre réduit de mots basiques, association et dispositif. On ne va pas apprendre bien entendu pas une langue en un tournemain. Il y faudra un certain temps, de l’application, de la volonté également. Il y a, bien entendu, quelques cas pessimistes – un artiste parfait n’est pas souvent doué en mathématiques. Mais pour la plupart des apprenants de la langue allemande, à condition que le départ soit excellent et que le travail et l’assiduité soient au rendez-vous, l’essor est plus régulière et gratifiante qu’ils ne le supposaient sans doute. De raisons d’apprendre la langue de goethe des millions de vacanciers étrangers visitent tous les ans l etat allemand. Ils désirent découvrir les châteaux du roi louis i i de bavière, les alpes d’autriche et suisses, trinquer de la bière allemande durant le festival d’octobre ou voir ce fleuve captivant qu’est le rhin. Discuter et comprendre la langue de goethe donne la possibilité aux touristes de connaître de façon plus originale les allemands, leur culture et leur passé. Les allemands sont les plus grands vacanciers sur terre. Pourquoi étudier la langue de goethe

Cette entrée a été publiée dans DIVERS. Placez un signet sur le permalien.

Les commentaires sont fermés.